jeudi 25 août 2016

Le Musée Unterlinden renaît au coeur de la capitale des Vins


Depuis que je vis à Paris, j'entends plus souvent parler de week-ends en Normandie, à Londres, Bruxelles ou Amsterdam que dans mes villes de l'Est... Metz, Nancy, Luxembourg, Strasbourg, Berlin...pourtant elles ne manquent pas d'attraits... bref, partons à l'Est !
et pour cette balade, nous partons à Colmar, capitale des vins d'Alsace et pays des cigognes.


Depuis un peu moins d'un an et après trois ans de travaux, la nouvelle architecture contemporaine du Musée Unterlinden associée à l'ancien couvent de Dominicaines se partage la vedette avec le célèbre retable d'Issenheim peint entre 1512 et 1516  par Matthias Grünewald.
Présent dans de nombreux agendas dont celui du dernier ELLE décoration et blogs culturels et parmi les musées les plus visités de France, le Musée Unterlinden abrite une sélection d'oeuvres et objets couvrant près de 7000 ans d'histoire.
Entre l'architecture médiévale du bâtiment principal et son extension contemporaine en briques rouges près du bâtiment de style art nouveau des anciens Bains Municipaux, un souterrain et des escaliers tout en courbe font le lien entre toiles historiques et contemporaines même si nombreux sont les visiteurs qui ne viennent que pour le retable d'Issenheim et semblent comme hypnotisés par cette oeuvre effectivement peu commune.
La lumière du cloître est unique et il est difficile de ne pas avoir envie de se poser un moment entre ombre et lumière, au calme du jardin et de ses vignes.
Architecture et collections valent le détour, en revanche un petit bémol sur le parcours de visite qui, peu flêché, peut vous perdre au point de manquer l'aile Ackerhof qui abrite les acquisitions les plus contemporaines avec notamment une tapisserie de Jacqueline de la Baume-Dürrbach, Guernica d'après Picasso, ou encore les toiles 'ELLLE" d'Agnes Thurnauer.


Même s'il n'a pas été facile de m'extraire du jardin, nous n'avions malheureusement que peu de temps à Colmar, replonger au coeur du quartier des Tanneurs pour filer vers la petite Venise avant de reprendre la route est une balade à ne pas manquer.
Si comme moi vous ne voulez pas être frustré par le manque de temps pour ajuster vos prises de vues et flâner le long de la petite Venise de Colmar... prévoyez de rester 2 jours.


En pratique...

Depuis Paris, Colmar est à 3h de Paris en train depuis la Gare de l'Est. Vous pouvez également opter pour l'avion avec des liaisons régulières par Air France via Bâle-Mulhouse bien que le train soit probablement l'option présentant le meilleur prix.
Sur la route des vins, les alentours de Colmar ne manquent pas de fermes-auberges, gites et chambres d'hôtes pour vous accueillir.
Si vous venez en voiture, préférez la route du col du Bonhomme plutôt que le tunnel de St Dié, certes la seconde voie est plus directe et rapide - et moins en courbes aussi ! - mais la première offre des points de vue magnifiques sur les Vosges et les vignobles alsaciens.

Musée Unterlinden
musee-unterlinden.com
1 rue des Unterlinden
68000 COLMAR
de 10h à 18h du lundi au dimanche avec la traditionnelle fermeture du mardi
entrée 13€ hors réduction (senior, étudiant, demandeur d'emploi, groupe) avec un audiophone inclus
prévoir 2 bonnes heures de visite

Office du Tourisme de Colmar
tourisme-colmar.com
rue des Unterlinden (à côté des Bains Municipaux et face au Musée Unterlinden)
du lundi au samedi de 9h à 18h et le dimanche de 10h à 13h

Du côté du régime alimentaire... prévoyez de marcher beaucoup sera votre meilleure option car, comme dans ma Lorraine natale, les gourmandises que vous croiserez sur votre route ne sont pas réduites en calories : bretzel, kougelhopf (dit kouglof), baeckeofe, flammekueche, munster...

Quelques douceurs sur votre route...

La fromagerie Haxaire et son munster : la croix d'Orbey 68650 LAPOUTROIE
La confiserie des Hautes Vosges à Plainfaing entre Vosges et Alsace
Fortwenger et ses pains d'épice au 32 rue des Marchands 68000 COLMAR
Fischer ou Méteor... ne faites pas votre choix entre ses deux bières, goûtez les deux !
Un kougelhopf moelleux, salé ou sucré, à la boulangerie Gilg au 60 Grand'Rue ou la boulangerie Lorber au 44 Grand'Rue dans le quartier des tanneurs
Plusieurs générations de viticulteurs, une exploitation familiale sur les bans du petit village de Westhalten, bienvenue chez les Muré pour une dégustation de vins d'Alsace... vous y trouverez aussi un excellent gîte et bien sûr de quoi alimenter votre cave.

2 commentaires

  1. J'ai trop envie de retourner en Alsace et compagnie .... <3

    RépondreSupprimer
  2. Oh que ce Musee est beau! Jadore le cloître et les œuvres ont l'air superbe. Et j'adorerais visiter la petite Venise et Colmar. Merci pour ces idées de voyage.
    Gros bisous et à bientot

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.