mardi 26 juillet 2016

Se perdre Impasse de Mont Louis


S'il y a bien une chose que j'ai apprise balade après balade dans Paris, c'est que je ne suis toujours pas amoureuse de Paris et que je ne le serai jamais mais que j'adore me donner toutes les raisons de le devenir en arpentant ses rues et ses impasses ; car si je ne suis pas tombée amoureuse de Paris, en revanche, je suis amoureuse de sa diversité architecturale, de ses petites cours ou impasses où de capitale grise et trop bruyante, elle est soudain petite ville ou village avec ses jardins et ses chats indolents, de ses bâtiments industriels et ateliers qui rappellent que Paris n'est pas qu'Haussmann, de certains de ses habitants qui ont un jour tout quitté pour venir y vivre et réaliser le rêve d'une vie d'artiste ou simplement d'une vie meilleure...

Je crois bien que j'aime le fait d'arriver à me perdre dans une impasse qui ne fait pas 50 mètres de long...

If there's one thing I learned in Paris stroll after stroll, is that I'm still not in love with Paris and I will never be but I love to give me every reason to get a crush walking along her streets and alleys ; as a fact, if I didn't fell in love with Paris, however, I'm in love with its architectural diversity, its small yards or alleys where from grey and too noisy capital, she is suddenly small town or village with gardens and lazy cats, where industrial buildings and workshops recall that Paris is not only Haussmann ; I'm in love of some of its inhabitants who once left everything to come to live and realize the dream of a life as an artist or simply have a better life...

I think I like the fact I'm the one to get lost in an dead end that's not 50 meters long ...


L'atelier de Polska
L'atelier aux mille et une étoiles (Barbara Debard)
7 impasse de Mont Louis
75011 PARIS
M° Philippe Auguste (ligne2)

Les ateliers de Polska et Barbara Debard - artistes plasticiennes, sculpteurs et poètes - sont à la fois des bulles où le temps est comme arrêté tout en étant le reflet du monde et de leurs voyages.
Les ateliers ne sont pas ouverts au public mais les deux artistes participent régulièrement aux portes ouvertes des ateliers d'artistes du 11ème, journées européennes des métiers d'art ainsi qu'au printemps des poètes.

Deux sites à garder en mémoire pour de futures balades
journeesdesmetiersdart.fr
printempsdespoetes.com



Les ateliers Varan
ateliersvaran.com
6 impasse de Mont Louis
75011 PARIS
M° Philippe Auguste (ligne2)

Créés en 1981 sur l'impulsion de Jean Rouch, réalisateur et ethnologue spécialiste des peuples africains, et de Jacques d'Arthuys, diplomate et scénariste, les Ateliers Varan forment au cinéma documentaire : réalisation, image, son, montage, écriture... toutes les étapes sont enseignées via un apprentissage pratique pour une formation reconnue mondialement.
Dans l'esprit et les valeurs des fondateurs historiques des ateliers, chaque projet est porté par une ouverture sur le monde, l'écoute et le respect de l'autre, la volonté de protéger et partager la parole de chacun.

La tête en l'air, j'ai désespérement recherché le nom de l'architecte des bâtiments pour en connaître l'histoire mais je n'ai rien trouvé à part un bon torticolis.
Je n'abandonne pas pour autant et compte bien y retourner.


1 commentaire

  1. waou! tu as le don de nous emmener dans des lieux méconnus et qui méritent le détour!
    merci pour ces visites!
    gros bisous nalou et à très vite!

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.