mercredi 4 novembre 2015

Openspace, invitation à une infusion artistique


Le 24 octobre dernier, il y avait foule sur le boulevard Richard Lenoir et pas à cause de l'équipe d'Italiens chauds comme une baraque à gnocchis qui sévit chez Ober Mamma mais bien pour l'ouverture du nouvel espace de la galerie d'art contemporain, Openspace.
Quelques photos rapidement et avant que les 3 niveaux soient pleins à craquer de paire d'yeux avides de découverte


Openspace 
openspace-paris.fr
116 boulevard Richard Lenoir
75011 PARIS
M° Oberkampf
du mercredi au vendredi de 11h à 19h et le samedi de 14h à 19h
la galerie a son eshop galerieopenspace.bigcartel.com

Je vous recommande de vous abonner aux fils facebook par ici et instagram @openspace_paris de la galerie pour l'actualité des expos mais aussi voir l'envers du décor et entrer dans l'atelier des artistes (je guette ces petits moments !).
La galerie Openspace est également à l'origine de Graffiti Art Magazine.
graffitiartmagazine.com  

Y sont mis en valeur actuellement et sur 3 niveaux : Robert Proch, Levalet, Eric Lacan aka Mr Qui, Augustine Kofie, Nychos, Know Hope, Jana & JS, Emanuele Vittorioso, Nawer, Jan Kalab, Stéphane Moscato et Max Rippon.

Enfin et même si je vous accorde que ce n'est pas une musique très festive, je commente l'exposition avec Retrograde de James Blake dont l'univers me touche depuis Limit to your love sorti en 2011 et qui sans que je parvienne à mettre en mots pourquoi accompagne pour moi parfaitement, surtout pour cette version live, la visite de l'exposition actuelle à la galerie Openspace.
Peut-être que l'univers musical de James Blake a sur moi cet effet apaisant qu'ont les artistes exposés...
Cela pourra paraître tout sauf flatteur que j'écrive que je n'ai pas pris une claque visuelle (je ne suis d'ailleurs pas certaine d'aimer l'expression) mais alors que chacun des artistes exposés a un univers qui lui est propre, les oeuvres présentées tournent et retournent devant les yeux, vous transpercent l'âme et finissent par ne former qu'une à la fois familière et nouvelle un peu comme si elles racontaient votre histoire passée et vous indiquaient l'avenir...
C'est peut-être la force des choix artistiques de la galerie Openspace, la disposition du nouvel espace de la galerie sur plusieurs niveaux avec des jeux de transparence et de hauteur, et la complicité sincère qui la lie aux artistes qu'elle expose qui amènent le visiteur a ouvrir grand les yeux en oubliant tous préjugés et à s'abandonner.
Alors à la claque, je préfère vous inviter à céder à une infusion artistique.


Merci Openspace 

2 commentaires

  1. ah ah ober mama j'adore!!! mais il y a foule alors cest aporfois compliqué"!!!!! magnifique sélection d'oeuvres d'art… j'ia essayé de visionner national gallery cette semaine (un film) e tje n'accroche pas…
    xxx

    RépondreSupprimer
  2. i've checked it !
    love from Ben

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.