vendredi 6 février 2015

Viveca Sten, La reine de la Baltique { ma pile de livres }


Parfois ma pile de livres à lire prend des allures de réserve de librairie avec des livres bien rangés et qui attendent sagement de quitter leur rayonnage pour être enfin lus et c'est comme ça que j'oublie un livre acheté sur un coup de coeur ou sur recommandation et qui s'est retrouvé "enterré" par les achat suivants.
C'est ce qui est arrivé à La reine de la Baltique, premier roman de la nouvelle reine du polar suédois, Viveca Sten, et paru en France en 2013.
A la faveur de la diffusion sur Arte de la série tv qui en a été adaptée, je suis allée le récupérer et j'ai plongé direction les plages de l'archipel de Sandhamm et ses maisons colorées.

le pitch
Un corps est retrouvé sur une plage de l'île de Sandhamm au large de Stockhom... suicide ? noyade ? meurtre ? le corps est resté longtemps immergé, pris dans un vieux filet de pêche, mais il est étrangement sanglé d'une corde qui très vite intrigue l'inspecteur Thomas Andreasson qui a été chargé de l'enquête.
Dépêché sur l'île avec pour mission de régler rapidement l'affaire, Thomas retrouve Nora Linde, son amie d'enfance devenue avocate, qui lui propose son aide pour résoudre cette enquête qui va vite devenir un cauchemar quand quelques jours après la macabre découverte, une femme est assassinée dans une pension de l'île.
Alors que la saison touristique fait le plein et que leurs vies personnelles est en plein chaos, les nerfs du duo vont être mis à rude épreuve.

vous allez aimer
Si vous aimez Camilla Lackberg, autre reine du polar suédois, vous aimerez Viveca Sten.
Le duo formé par Thomas et Nora est attachant et bien sûr à la fin de ce premier roman, on a déjà hâte de les retrouver.
L'île de Sandhamm est un personnage à part entière et ses paysages associés à la lumière du nord donnent une atmosphère particulière et attirante. On retrouve dans l'écriture de Viveca Sten un peu d'Agatha Christie dans sa façon de décrire la vie insulaire.
Pas de détails macabres, sordides ou scabreux avec Viveca Sten mais une intrigue qui se met en place doucement et joue davantage sur les ressorts psychologiques.
Si vous cherchez une lecture pour un week-end ou de courtes vacances, La reine de la Baltique sera un compagnon idéal.

vous risquez de ne pas aimer 
Moins noirs que les romans de Stieg Larsson, Jo Nesbo ou du duo Lars Kepler, les romans de Viveca Sten sont parfois qualifiés un peu péjorativement de "polar féminin", si vous êtes amateurs de sensations fortes, les enquêtes du duo Andreasson-Linde peuvent vous sembler un peu fades.


La reine de la Baltique 
Viveca Sten
7,60€ aux éditions Le Livre de Poche

Véritable succès en Suède, les aventures des deux héros de Viveca Sten, l'inspecteur Thomas Andreasson et l'avocate Nora Linde, ont fait l'objet d'une adaptation en série télé "Meurtres à Sandhamm" qui est diffusée par Arte.
Si vous en avez raté la diffusion, n'hésitez pas à la programmer en replay car à l'instar des romans, c'est un excellent divertissement...qui risque fort de vous donner l'envie de programmer des vacances en Suède !

credit photo @arte_tv

3 commentaires

  1. pas de récit trash et sanguinolent, je prends !!
    j'avais justement besoin de renouveller mes lectures, bonne idée que ce polar venu du froid :)
    merci
    bisous
    Marie-Lo

    RépondreSupprimer
  2. J'ai le même souci avec ma pile de livre ... mais ça a un côté jouissif de retrouver par hasard un livre dans sa biblio et se rendre compte que c'est un petit trèsor !

    RépondreSupprimer
  3. Oh qu'ils étaient bien ces épisode !! deux semaines x 3 émissions ! un régal pour les yeux ces îles ! j'ai regardé, pas de suite jeudi prochain ...dommage :-)

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.