lundi 2 février 2015

Fashion mix les chemins de l'immigration { spectacles et expos }


J'aime beaucoup les étrangers, j'ai longtemps été un étranger moi-même
René Goscinny

De tous les musées parisiens, le Musée de l'histoire de l'Immigration est peut-être celui auquel on pense le moins lorsque l'on organise un week-end avec des amis ou sa famille.
Pourtant, ce musée, construit en 1931 à l'occasion de l'Exposition Internationale, ne manque pas d'atouts architecturaux et organise, en plus de sa collection permanente, des expositions qui associent découverte culturelle et histoire de l'immigration en France depuis le 19ème siècle avec talent et pédagogie.
Avec pour vocation première d'être un musée des colonies et de représenter l'histoire de la conquête coloniale,  le musée a changé plusieurs fois d'attribution avant de trouver naturellement en 2007 sa voie : raconter l'histoire des flux migratoires en France et au travers de destins individuels, l'enrichissement collectif de notre pays.

Voulu comme un lieu d'histoires mais aussi d'échanges et de débats, la collection permanente "Repères" propose ainsi des documents et témoignages des flux migratoires depuis le 19ème siècle et permet à chacun de déposer sa propre histoire ou celle de sa famille.
La collection permanente s'articule sur 3 axes :
le départ : pourquoi partir, pourquoi la France, le voyage et la confrontation avec une terre porteuse de tant d'espoirs...
l'organisation de la vie en France : l'intégration dans le monde du travail, la scolarisation, le choix de devenir français...
l'impact des flux migratoires sur la culture française : l'ouverture sur de nouvelles cultures, coutumes, arts...

Quelles que soient les origines de sa propre famille et même sans le contexte émotionnel fort des attentats de ce début d'année, il est difficile de ne pas être ému par les parcours des migrants, touché par les difficultés rencontrées et rasséréné par le formidable enrichissement que représentait hier et que représente toujours l'immigration.


Au menu des expositions temporaires du musée, Fashion Mix, organisée en collaboration avec le
Palais Galliera Musée de la mode de la ville de Paris, est une extraordinaire mise en valeur de l'apport de l'immigration à l'essort des arts et de la culture française.
Comme dans de nombreux corps de métier, on est amené à parler de savoir-faire français ou même de "made in France" en oubliant (ou en occultant) la contribution importante de créateurs étrangers dans l'essort de la mode française mais aussi celle des "petites mains" venues de Russie, d'Arménie, de Pologne, d'Espagne...pour enrichir de leur savoir-faire les ateliers des grandes maisons comme de l'industrie.

Via les destins de grands noms de la mode tels que Charles Frederick Worth, couturier anglais et véritable fondateur de la haute-couture en France, Elsa Schiaparelli, Lola Prusac, Mariano Fortuny, Christobal Balenciaga, Robert Piguet, Paco Rabanne, Kenzo... Fashion Mix retrace l'histoire de migrants du milieu du 19ème siècle à nos jours et leur importance pour l'essort et le rayonnement de la mode française dans le monde.
En plus de l'exposition de modèles exceptionnels, dont certains issus de collections privées, sont présentés au public pour la première fois, de nombreux documents retraçant le parcours d'intégration des migrants apportent une émotion particulière au parcours.


Musée de l'histoire de l'Immigration - Palais de la Porte Dorée
293 avenue de Dausménil
75012 PARIS
M° Porte Dorée (ligne 8)
du mardi au vendredi de 10h à 17h30
samedi et dimanche de 10h à 19h
www.palais-portedoree.fr

"Fashion mix"  Mode d'ici. Créateurs d'ailleurs.
jusqu'au 31 mai 2015
à noter : les photos sont interdites en raison de la présence de collections privées, les photos présentées du tout début du parcours sont les seules que j'ai faites avant de réaliser mon erreur.
les dessins sont par contre autorisés donc si vous êtes doué(e) avec pinceaux et crayons, n'hésitez pas à venir équipé(e) car les modèles présentés sont de véritables merveilles.

tarif de 6€ pour l'accès aux collections permanentes et exposition temporaire
la visite guidée que je vous recommande vivement de réserver est au prix de 10€
astuce de parisien : le 1er dimanche de chaque mois, l'accès au musée est gratuit

un grand merci à Isabelle Renard, responsable des collections d'art contemporain, pour sa disponibilité lors de cette visite.

6 commentaires

  1. pas certain que l'on puisse revenir en famille (je l'ai écrit !!!) d'ici fin mai mais j'adore le concept de cette expo <3
    xoxo
    isa from nyc

    RépondreSupprimer
  2. j'avais vu passer un article dans mme figaro je crois, il faut vraiment que je programme un week-end à paris avec les filles avec cette expo en point de repère !
    bisous
    Marie-Lo

    RépondreSupprimer
  3. Vraiment superbe ! Merci pour le reportage.

    RépondreSupprimer
  4. Belle idée que d'exposer de la couture dans cet écrin art déco, que je connais bien issue du 12° ;-)
    Bises et bonne semaine Nalou !

    RépondreSupprimer
  5. Pas forcément le musée auquel on penserait d'emblée mais il a l'air très interessant .. ceci dit , je vais rarement vers le 12eme quand je viens sur Paris, je ne sais pas pourquoi , mais cet arrondissement ne m'attire pas ..

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.