mardi 6 septembre 2016

à Paris mais pas tout à fait


Comme de nombreux parisiens, j'ai repris le chemin de la capitale après quelques semaines de vacances et comme de nombreux parisiens, j'ai eu envie d'en repartir avant même la première nuit de retour...
La chaleur étouffante, le bruit, le manque d'air ou du moins un air pas très frais, le ciel sans étoiles et toutes ces petites choses qui au quotidien peuvent rendre Paris si détestable ; j'ai entendu et lu que la clé, c'était de planifier les prochaines vacances mais j'ai choisi une autre option.

En fait, ma tête n'est pas rentrée à Paris, ma tête est toujours loin dans l'Est...
dans un endroit où des voisins coupent du bois comme s'il allait faire froid pour cinq hivers pour le moins,
dans un endroit où on peut courir chaque matin en ne croisant que quatre vaches, deux chats et éventuellement un renard et quelques lapins,
dans un endroit où au détour d'un chemin, on peut voir les mêmes paysages que Claude Gellée avant qu'il ne quitte sa Lorraine (et la mienne) natale pour Rome vers 1625, à moins que ce ne soit Bilbo le hobbit et Gandalf qui n'en surgissent... ou les différences de point de vue entre mon père et mon neveu,
dans un endroit où j'oublie que je suis plus rat des villes que rat des champs.

Je crois que j'ai trouvé la solution pour aimer la vie parisienne...laisser ma tête loin de Paris.


et pour ceux qui ne connaissent pas mes terres natales, Nancy, Metz et Epinal sont à moins de deux heures de Paris en tgv et à peine 4 heures de route... on y va quand vous voulez :)

1 commentaire

  1. magnifique! je fais comme toi... quel plaisir que de voir ces photos...
    xxxx

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.