lundi 24 août 2015

Nancy, city guide et madeleine perdue


Je ne crois pas qu'il ait échappé à qui me lit sur ce blog que je suis Lorraine ni qu'il m'arrive de retourner dans cette région de l'est de la France, et pourtant j'ai toujours autant de mal à rédiger des articles pour inciter à découvrir cette région que pourtant j'aime, vraiment.
Cet été, opressée par Paris et les changements survenus dans ma vie depuis le dernier trimestre de 2014 et l'horreur du premier trimestre 2015, je suis rentrée un peu plus longtemps et j'ai réalisé que cette région où je suis née, cette ville où j'ai pourtant passé le premier quart de ma vie m'ont échappées... jour après année d'absence et petits retours, elles ne me sont pas devenues étrangères mais un peu inconnues quand même, j'ai un peu perdu ma madeleine.

De Nancy, j'ai en tête les points d'intérêt principaux pour un touriste mais j'ai perdu ce petit plus des habitants amoureux de leur ville et de leur région, ce petit plus qui permet de partager des adresses sympathiques, des rues hors des sentiers touristiques...
J'ai réalisé non sans un peu de tristesse que je ne suis pas chez moi à Paris mais que je suis aussi un peu beaucoup moins chez moi en Lorraine.
Pour autant en ce lundi tout gris et pluvieux à Paris, j'ai envie de partager le ciel bleu lorrain.

La place Stanislas reste bien sûr le coeur de Nancy et il est impossible de ne pas y faire un détour mais pour changer plutôt que de venir par la ville neuve, venir par le port Ste Catherine, passer par la place d'Alliance et s'arrêter un peu au parc de la Pépinière avant de se brûler les yeux sur les pavés rénovés de la plus belle place du monde.


A Nancy, mon quartier de coeur est celui du Parc Ste Marie où j'ai fait mes premiers pas comme traîné mes premières roues de tricycle (oui, j'avais déjà ce truc avec ce qui a des roues) mais j'ai un moment habité la ville basse, rue St Dizier, et avait très envie de retrouver les petites rues en contre-bas, le quartier de la rue St Nicolas.
Longtemps peu prisé des Nancéiens, ce quartier a évolué en douceur en gardant les vieilles enseignes et l'esprit cosmopolite autant que joyeux des épiceries arabes qui l'ont longtemps animé et soutenu.


Le Grand Blond avec un tablier noir 
16 rue de la Primatiale
54000 NANCY
du mardi au samedi, midi et soir, l'équipe du Grand Blond déploie des trésors de sympathie et de gourmandises pour vous faire découvrir une cuisine de bistrot savoureuse avec des produits régionaux mais pas que car le jeune chef, Vincent Grandjean, un authentique nancéien formé à l'école Bocuse, a pas mal traîné ses casseroles avant de s'installer et traduit ses voyages en cuisine.
pour le déjeuner, la formule à 13€ (entrée- plat ou plat-dessert) est un bonheur.
à la carte, les propositions viandes et poissons tentent vos papilles pour un prix moyen de 15€.
un excellent rapport qualité-prix pour cette jolie et jeune adresse dans la ville basse et en plein renouveau.

L'échanson
9 rue de la Primatiale
54000 NANCY
pour le coup, cette adresse là n'est pas neuve car Alex et Serge Mercier régalent les papilles et gosiers nancéiens depuis un peu plus de 15 ans mais s'il y a bien une adresse à garder pour qui vient passer quelques jours en terres lorraines, c'est bien celle-là.
vous pourrez y goûter ce qui fait le sel des petits pâtés et tourtes lorraines : le gris de Toul avec sa couleur si particulière et son goût parfois un peu rapeux dans la version traditionnelle de la famille Lelièvre ou modernisée de Thomas Colson et Remy Welter, jeunes viticulteurs passionnés du Domaine de l'Ambroisie (mention spéciale pour le Mystic Gris !).
certes les horaires du soir ne sont pas parisiens - le bar à vins ferme à 21h30 - mais les 850 références et l'accueil des deux frères vous fera vite oublier que vous êtes... en province ^^

La villa 1901
63 avenue du Général Leclerc
54000 NANCY
Nancy ne manque pas de bons hôtels mais si vous prévoyez un séjour et recherchez un hébergement d'exception alors la grande maison de style art nouveau d'Isabelle vous attend.
5 chambres et suites au confort exceptionnel avec une décoration mêlant design et brocante, et puis surtout Isabelle, sa gentillesse, sa bonne humeur, ses recettes pour un petit déjeuner de reine, son jardin et ses bonnes adresses.
lavilla1901.fr 


5 commentaires

  1. j'adore la couleur de ce petit vin dans les verres ;)
    je crois que si j'étais partie depuis aussi longtemps que toi, j'aurais aussi du mal à retrouver Nancy ou Metz... il y a des adresses qui restent quand même ;)
    la prochaine fois, essaie peut-être de prendre du temps toute seule pour retrouver le plaisir de tes balades :)
    bisous
    marie-lo

    RépondreSupprimer
  2. Tu me donnes très envie de retourner dans cette ville que j'ai tout simplement adoré !

    RépondreSupprimer
  3. Mon père est né à Nancy mais est resté si peu longtemps qu'il n'en a aucun souvenir. Nous y étions passé en coup de vent tous les 2, il y a plus de 20 ans! ;-) Tes photos et la façon dont tu parles de ta ville donnent très envie d'en découvrir plus! :-)

    RépondreSupprimer
  4. rassure-toi, revenir à Metz m'a fait le même effet il y a quelques temps...et il est vrai aussi qu'avec ma vie à New York, c'est un peu le grand écart ^^
    apprends à reprendre le temps de te perdre comme tu le fais à Paris :) cela dit je pense aussi que comme pour moi avec Metz, c'est ton passé et pas ton avenir <3
    xoxo
    isa from nyc

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ce city guide. J'espère retourner à Nancy... Alors dis moi tu restes a paris???
    Magnifique ville en tout cas!!!!
    Xxx

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.