vendredi 5 juin 2015

Des livres pour se mettre la tête en vacances


Cette fois on y est, nous sommes début juin, aux portes de l'été, des vacances... et que ce soit plage, campagne, montagne, ici ou ailleurs, je ne sais pas passer des vacances sans emporter des livres et je ne sais pas non plus me passer du papier même si c'est plus lourd.
Le plaisir des pages que l'on tourne et retourne,
Le toucher particulier de certains papiers,
La couverture,
Le marque-page de vacances fait d'une feuille de figuier ou d'un brin de lavande, l'odeur des vacances à chaque page même lorsqu'on est rentré ou que l'on n'est pas parti.


Deux livres,
deux univers différents mais un plaisir de lecture identique : au fil des pages, des sourires, un peu de larmes d'émotion parfois, des sourires de nouveau et du bonheur qui se diffuse.


Pour commencer, le coeur entre les pages...
Je ne suis pas certaine qu'il soit bien utile de préciser que je l'ai choisi pour sa couverture : un chat, des livres... cette couverture avait tout pour m'appeler et me séduire sans difficulté.
Au programme : Maggie, jeune trentenaire qui vient de se faire licencier d'une successfull start-up de la Silicon Valley, se retrouve à errer comme une âme en peine au Dragonfly, librairie certes pittoresque mais en plein déclin.
Sur les conseils de son meilleur ami, Maggie accepte d'animer un club de lecture qui doit relancer la librairie avec comme premier livre au programme L'amant de Lady Chatterley.
En préparant la lecture, Maggie tombe sur une correspondance amoureuse cachée entre les pages du volume ancien qu'elle a déniché et sa vie comme celle de la librairie vont basculer.

vous aimerez 
ce premier roman de Shelly King si vous appréciez les lectures "feel good" avec de bons sentiments, de l'humour, un brin de pensée positive,
les parallèles amusants entre la vie au Dragonfly, librairie un peu hippie, et celle de la Silicon Valley bouillonnante et toujours en mouvement, des mondes qui s'entrechoquent mais ont tellement à s'apporter,
le moment où le fil des histoires se croise et s'entrecroise pour se dénouer dans un sourire, ce sourire de fin de lecture, ce sentiment de bien-être transmis par les mots,
le Dragonfly, une librairie particulière comme on peut encore en trouver au détour d'une petite rue de l'est parisien, est un personnage à part entière du livre,
entre les rayonnages de livres, Grendel, un chat, a élu domicile...et il n'est peut-être pas qu'un chat,
une lecture facile et douce qui n'est pas sans me rappeler La bibliothèque des coeurs cabossés... romantique et sensible mais pas à l'eau de rose

vous pouvez ne pas aimer 
certains passages peuvent sembler un peu guimauve mais cela passe très vite et la guimauve c'est bon à petites doses ;)
vous habituer vous aussi à ces lectures sucrées et qui comme des caramels mous finissent par vous coller à la rétine...vous risquez fort d'en redemander...je vous rassure, on vit très bien avec cette petite manie

Le coeur entre les pages 
Shelly King
aux éditions Préludes
14,60€


Haaa ce livre...
Bien sûr il y a le graphisme et les couleurs de sa couverture mais aussi son papier épais et de couleur crème,
ensuite il y a le nom de l'auteure Audur Ava Olafsdottir qui à lui seul est la promesse d'aventure, de voyage, de dépaysement, de découverte,
et puis il y a le souvenir du plaisir que j'avais eu à lire L'Exception, le dernier roman d'Audur Ava Olafsdottir,
et enfin le titre Rosa Candida et son héros, Arnljotur, jardinier ;)
Je ne sais pas dans quelle mesure mon précédent emploi conditionne mes lectures et certaines de mes obsessions photographiques mais il n'est pas exclu que 8 ans à "vivre" plantes et jardins ait une petite influence... toujours est-il que le fait qu'Arnljotur soit jardinier a été une raison de plus pour que mon coeur fonde pour ce livre qui m'était resté étranger alors que sorti en 2010.

vous aimerez
l'univers décalé et l'atmosphère à l'humour un peu lunaire de Rosa Candida 
les aventures et mésaventures d'Arnljotur, surnommé affectueusement Lobbi par son père, héros qui n'en n'est pas vraiment un mais qui part vivre une aventure, son aventure personnelle, en souvenir de sa mère mais aussi pour grandir dans son rôle de jeune père 'par accident'
le rythme lent qui donne la place à de touts petits instants de la vie des personnages, ces petits instants qui glissent tellement vite mais qui sont si savoureux à regarder quand soudain la vie vous force à vous mettre un peu en retrait
un quatuor familial qui parait assez improbable mais qui est tellement attachant, Arnlhjotur, son père, son frère jumeau autiste et sa mère décédée mais omniprésente dans leur vie
la volonté de l'auteure de placer son roman dans un pays, des lieux qui ne sont pas nommés et laisse à chacun la possibilité de se l'inventer
un roman entre conte et réalité qui insuffle doucement le bonheur de vivre

vous pouvez ne pas aimer 
si une trame de livre autour du parcours initiatique d'un jeune héros ne vous parle pas
Rosa Candida est un livre qui porte un regard tendre sur ses personnages et sur la vie, si vous avez besoin d'un regard plus "dur" ou préférez des romans plus réalistes sur la société, vous pourriez trouver qu'il déborde de bons sentiments au point du "presque trop" ; cependant Rosa Candida peut être une éclaircie, une petite fantaisie pour se dire que si tout ne se passe pas comme on le voudrait et que le monde peut être bien noir, il est important de lui garder un regard bienveillant.

Rosa Candida
Audur Ava Olafsdottir
aux éditions Zulma / Diffusion Seuil
8,95€


et vous des projets de lecture pour les vacances ?

4 commentaires

  1. J'attendais ta chronique littéraire ! car j'ai lu tes précédentes préconisations : Le meilleur endroit du monde est ici, et 1er appel du paradis !
    J'envisage d'acheter L'amour et les forêts, de Frédéric Reihnart.
    Bonnes lectures, bises.

    RépondreSupprimer
  2. oh merci pour ces idées lecture! apres avoir fini mon pavé le chardonneret de donna tartt, je lis du thackeray!!! et sur ma liste, le nouveau roman d'un collègue (alexandre postel qui avait eu le prix goncourt du premier roman!)
    bise et bon weekend

    RépondreSupprimer
  3. je passe mon tour sur Rosa Candida, commencé mais jamais terminé :s et je prends le coeur entre les pages :)
    xoxo
    isa from nyc

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.