jeudi 17 mai 2012

ascension, élévation ... tourbillon

pour se mettre dans l'état actuel de mon neurone, il est nécessaire de monter le son très haut de votre ordinateur puis cliquer ici ou ... attention cela risque de taper dans les oreilles... et il n'est pas impossible que cela casse les oreilles de voisins qui pourraient venir taper... à la porte... mais vous étiez prévenus.

monter le son pour ne plus entendre mon neurone tourner ne m'arrive pas souvent mais en ce jour d'ascension, mon neurone aurait bien eu besoin d'élévation mais s'est retrouvé pris dans un tourbillon.
je vous l'accorde, se faire l'ascension des escaliers menant au Sacré-Coeur n'est sûrement pas la meilleure idée que je pouvais avoir ce matin mais peut-être avais-je besoin de me sentir emportée par la foule pour oublier les idées bien noires qui occupent mon neurone depuis quelques jours...


depuis le quartier de Charonne, rejoindre Montmartre passe par Barbès-Rochechouart... épices et couleurs ne suffisent pas à chasser ma peine et je reprends ma route...








on passe du très bleu au très gris... à Paris, le temps était changeant aujourd'hui...






il fait gris et en plus il vente ...
il vente assez pour vous glacer les os sur les marches du Sacré-Coeur mais pas assez pour emporter mon neurone qui tourne, tourne et tourne encore sur ce message  "ma princesse, mes projets sont à l'arrêt, j'attends les résultats d'examens pour suspicion d'un cancer primitif du foie... pour courte qu'elle soit, ma vie aura été belle notamment grâce à toi. je ne voulais pas te donner de nouvelles, je voulais une coupure brutale mais tu me manques..."
et depuis... depuis je pleure... jamais je n'aurai cru avoir autant de larmes... c'est sans fin les larmes... et mon neurone a besoin de bruit pour ne plus s'entendre penser.

je vais lâcher un peu le blog et mon projet P52, trop de larmes.


9 commentaires

  1. Je comprends (connais ta peine). Pas de mots qui consolent, tout prêts, cela n'existe pas. Si tu as besoin d'un petit peu de paroles, je suis là, ou pas, pas de souci. Je t'apprécie ma Nalou, je pense fort à toi.

    RépondreSupprimer
  2. Difficile de trouver des mots pour te remonter le moral et faire en sorte que tu sentes mieux ... courage et prends le temps de vider toutes tes larmes, laisses les couler , cela fait du bien.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Nalou, je rentre de Paris et lis ce post. Lui as-tu répondu ?

    RépondreSupprimer
  4. Petit coup de "coeur" :-/ pour la dernière photo (c'est vrai en plus!) Bizoux Nalou!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci :)
      j'ai cherché une signature mais il y avait plusieurs tags donc difficile d'indiquer l'auteur :s
      c'était juste après le chevalier en soucoupe de Fred le Chevalier que j'aime beaucoup :)

      Supprimer
  5. merci les filles pour vos gentils messages
    un jour j'écrirai une thèse sur le renouvellement des larmes ;)
    pas encore trop envie d'écrire mais je range, je trie, je jette... envie de repeindre les murs ;)

    RépondreSupprimer
  6. Une fois de plus, je me sens démunie avec mes petits mots dérisoires qui ne savent ni réconforter, ni faire sourire, ni même faire rire. Prends soin de toi, je suis là si tu en as besoin.
    P.S. J'adore ta dernière photo.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mais tu es là avec tes bonnes adresses et c'est grâce à toi que j'ai vu avec des yeux tous neufs le street art :)
      j'ai craqué pour ce coeur comme des ailes d'anges :)

      Supprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.