dimanche 11 décembre 2011

si tu ne travailles pas bien à l'école...

J'ai découvert Anna Sam comme beaucoup de français par son blog puis son livre, analyse fine et pleine d'humour caustique sur son emploi d' "hôtesse de caisse".
à la lecture de la réplique désormais célèbre "c'est comme ça, si tu ne travailles pas bien à l'école, tu finiras caissière...", j'ai immédiatement pensé, caissière-téléconseiller, même combat !

si l'adage "il n'y a pas de sot métier" était vrai alors il n'y aurait personne pour faire ce type de remarque aussi stupide qu'odieuse  et je dirai d'autant plus odieuse qu'il est impossible d'y répondre.
je travaille depuis 20 ans en service client et aussi invraisemblable que cela puisse paraître, si  je n'ai pas choisi ce métier, il m'a apporté une carrière et j'ai appris à l'aimer.
pour autant quand j'entends "je suis client et si j'ai envie de gueuler et de vous insulter, j'en ai le droit, vous êtes payée pour ça !" ou "vous allez voir pauvre conne, je suis journaliste et je vais faire un papier sur vous et votre société que vous ne trouverez plus d'emploi" suivi d'une version service client de la réplique sur la caissière "de toute façon pour travailler au téléphone un samedi vous ne devez pas briller par votre intelligence", j'avoue que j'ai envie de hurler.
le problème de départ ? la livraison d'un sapin en retard (10 minutes de retard au premier appel qui sera suivi de 10 autres, espacés chacun de 5 minutes pour bien faire monter la pression), des informations de livraison contradictoires et un chauffeur injoignable.

alors je peux comprendre l'énervement du client qui attend une livraison qui n'arrive pas mais rien à faire, je ne peux pas comprendre ni accepter ce comportement qui consiste à écraser le plus possible son interlocuteur, le saouler d'insultes et le menacer de lui faire perdre son emploi en faisant un courrier à sa hiérarchie et j'en passe.

alors bien sûr il y a des caissières/caissiers, vendeuses/vendeurs, téléconseillères/téléconseiller qui sont désagréables et le fait d'exercer un métier difficile n'est pas en soi une excuse mais à l'inverse, se penche t-on assez sur l'impact que peut avoir jour après jour l'incivilité autant que l'irrespect des clients sur des personnes souvent économiquement vulnérables ? ... baisser les yeux, se taire, encaisser l'insulte, laisser passer l'orage et recommencer... mais au fond, bouillir, enrager et rêver que l'on va gagner au loto pour sortir de tout ça.


Les tribulations d'une caissière se présente comme une comédie romantique sur fond d'analyse sociale et comme la vie de "la France d'en-bas" a ces derniers temps du succès, il est probable que ce film sera un joli succès en salles, ce que je souhaite d'ailleurs sincèrement à Anna Sam et à Pierre Rambaldi.
Cela étant je suis plus que dubitative sur l'impact que cela peut avoir sur le comportement des clients ... il faut vraiment que je change de métier ... je crois que je vais devenir journaliste ;)


http://www.samtribul.com/
les tribulations d'une caissière & Conseils d'ami à la clientèle, Anna Sam
parus chez Stock et depuis en édition poche

Les tribulations d'une caissière, film de Pierre Rambaldi, sortira en salles le 14 décembre

3 commentaires

  1. Je te jure que même si je suis enragée pour un sapin moi aussi, je ne manque de respect à personne :)
    Je veux aller le voir ce film, il fait partie de mes films à voir ABSOLUMENT (il y a les films pour lesquels je manque de temps alors tant pis...).

    RépondreSupprimer
  2. je l'ai mis aussi en film à ne pas rater :)
    le sapin a été livré à 15h30, ok 2h30 de retard et on lui a remboursé 25% de sa commande, je suis restée à mon boulot jusqu'à ce que cette charmante cliente soit livrée mais bien sûr elle se moque de savoir que je ne serai pas payée plus ... le site pour lequel je travaille c'est pas Groupon ; ) (haaa je fais ma vilaine en tapant sur la concurrence !)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vu le teaser et ça m'a fait envie dès que j'ai le temps je compte bien aller le voir,peut-être lundi après mon apéro @ BHV(ps:à ce qu'il paraît ils ont investi un bar givré donc à voir :p)
    C'est vrai qu'un retard de sapins c'est énervant mais il ne faut pas s'en prendre à tous les intervenants tout de même,le respect se perd. :O .Il y a des jours comme ça hélas!Mais bon à côté de ça ,il faut se dire qu'il y a des personnes correctes :)

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.