jeudi 14 juillet 2011

Slave to shoes...

non ce n'est pas une histoire de la chaussure mais une histoire d'amour pour les chaussures ...

quand je pense chaussures, je pense...

aux escarpins à talon aiguille de ma maman, des escarpins années 60, pointus et cambrés juste ce qu'il faut
aux sublimes bottes en veau velours et serpent de ma grande-tante Jacqueline (bottes qu'ils m'auraient été impossibles de porter car j'ai hérité des mollets paternels ... du genre ronds, très ronds les mollets)
à une paire de bottes à talon compensé que m'avait offert ma tante et marraine Martine pour mes 10 ans, des bottes très années 70 que j'aurais pu porter même en été tellement je me sentais femme avec (oui j'étais déjà un peu pathétique à 10 ans)
aux tongs à fleur que ma grand-mère paternelle portait 12 mois sur 12 à Hyères les palmiers ... tongs à fleur qui ont marqué tous mes étés de 2 à 17 ans
à la première paire de chaussures "de luxe" que j'ai achetées, une paire de mules Prada, un investissement qui a toujours sa place dans mon panthéon de la chaussure 15 ans après leur achat
aux premiers talons de 12 que j'ai portés pour un rendez-vous ... et à la première et dernière fois que je suis sortie avec des talons de 12 sans avoir une paire de ballerines dans mon sac.

quand je pense chaussures, je pense que des chaussures ont marqué de petites comme de grandes étapes de ma vie. I'm a slave to shoes, et quand je ne peux pas acheter de shoes, je peux chanter .. I'got the blues for my shoes...

il m'est arrivé d'acheter des chaussures et de ne jamais les porter et à l'inverse d'acheter plusieurs paires d'un même modèle parce que ces chaussures étaient des doudous pour mes pieds.

la première chose que je ferai si je gagnais au loto ?
acheter un appartement avec un dressing spécial chaussures* et le remplir de toutes les chaussures des marques qui me font rêver : Annabel Winship, Karine Arabian, Atelier Mercadal, Manolo Blahnik, Jimmy Choo, Hermes (haaa je fonds devant une paire de sandales en peau d'autruche orange), Christian Louboutin, Jimmy Choo, Bruno Frisoni, Roger Vivier...

* mes deux références en la matière :
le dressing de Carrie Brashaw, Sex & the City
le dressing de Rose Feller, in her shoes

je résiste difficilement à l'appel de la chaussure... et vous ?
quels sont vos "spots" ou bons plans pour remplir votre placard ?

j'avoue avoir un faible pour les sites e-commerce spécialistes de la chaussure comme Spartoo.com ou Sarenza.fr pour le choix et la simplicité de commande.
j'ai des alertes sur e-bay pour les grandes marques (prada, atelier mercadal, annabel winship...) que mon budget n'arrive pas toujours à intégrer ;)
et puis surtout j'adore les petites boutiques indépendantes qui dénichent les petites et jolies marques qui enflamment ma carte bancaire !

dans le 11ème à Paris, mes deux adresses coup de coeur
shoe shoe 130 rue de charonne
escalona 38-40 rue de la roquette

et pour s'instruire ...

Chaussures : un répertoire des modèles de l'Antiquité à nos jours, John Peacock & Christine Chareyre
Je veux ces chaussures ! , Paola Jaccobi (le sous-tître évocateur... la plus grande obsession des femmes depuis qu'elles ont des pieds)
l'incontournable Caroline Cox, avec Talon aiguille, Vintage shoes
Haute pointure, une histoire de la chaussure , Colin McDowell & Philippe Noiret
J'adore ces chaussures , Robyn Johnson

In her shoes , Jennifer Weiner, un des reines de la chick lit' anglo-saxonne (traduit en français sous le titre Chaussure à son pied et porté à l'écran par Curtis Hanson avec Cameron Diaz et Toni Collette)
Shoe Addicts Anonymous & Secrets of a shoe addict, Beth Harbison (vous les trouverez en édition Pocket et traduits en français... et bientôt au cinéma puisque "shoe addicts anonymous" a été transposé pour le grand écran par Paul Weiland)


et en play-list...
blue suede shoes, Elvis Presley (comment passer à côté ?), Carl Perkins (auteur et créateur original de blue suede shoes) ou Eddy Cochran
old brown shoe, The Beatles
the boots are made for walking, Nancy Sinatra Jr
Boogie shoes, KC & the sunshine band (parce que shoes et disco font aussi très bon ménage !)
walking in my shoes, Depeche Mode

2 commentaires

  1. je les ai vu les minelli hier et j'ai résisté :)

    RépondreSupprimer
  2. c'est tout le drame de ma vie d'esclave des chaussures .. je n'ai pas résisté et résultât : les bleues à talon et les corails en version plate :s

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.