mercredi 29 juin 2011

Can you feel the salsa tonight ?

Il a fait chaud, il fait encore chaud ... travailler en service client pour un site de e-commerce, c'est affronter les montées de chaleur tous les jours même quand il ne fait plus chaud dehors.
Pourtant, ça commence toujours bien et on démarre la journée prêt à pourfendre le retard de livraison ou le carton explosé et telle une fée bienveillante (ou un super chevalier musclé) ramener la joie dans la vie de votre client ... arrrggh non ça c'est dans les spots publicitaires de Bouygues Telecom ... parce que dans la vraie vie, à peine avez-vous ouvert votre ordinateur et/ou votre téléphone qu'un flot d'agressivité, d'incivilité et de rage non contenue se déverse sur vous ... et la température monte d'un coup.

Je travaille en service client depuis... heu... un certain nombre d'années et le moins que l'on puisse dire est que si la technologie s'est développée pour rendre les centres de relation client toujours plus performants, les clients ont également profité de ces années pour se rendre toujours plus "tuuutt" ou "tuuut" (sélection d'adjectifs à votre choix et rimant avec performant et que je m'interdis de prononcer).
Qu'on se le dise, contrairement à un adage trés répandu, être "tuutt" ou "tuuut" n'a jamais été la bonne voie pour se mettre un conseiller service client "in the pocket" et avoir une relation harmonieuse avec un interlocuteur prêt à braver tous les obstacles pour vous ... foin de chiantude, choisissez la sympathitude !



mais enfin quel rapport avec la salsa ?

à long terme, travailler en service client fait de vous un lézardé de la carafe, un fissuré du neo-cortex... et éventuellement un psychopathe.

pour ne pas finir en HP, le forçat du service client n'a d'autre solution que de trouver au moins une activité qui va lui permettre de décharger toute l'agressivité qu'il a accumulé dans sa journée de travail.

les expériences furent nombreuses :
  • crier sous un pont au passage du métro (pas bon, vous en ressortez aphone et sonné par le bruit)
  • taper dans un punching ball (excellent... jusqu'au moment où le punching ball vous revient dans la figure... pourquoi n'ai-je pas investi dans une Wii ???)
  • s'initier au yoga (bonne idée jusqu'au moment où la musique zen et la voix du professeur proche de la neurasthénie vous mettent tellement les nerfs en pelote que vous avez envie de retourner sous le pont au passage du métro pour hurler)
  • cuisiner ou tous simplement s'affaler sur le canapé avec tout mais alors absolument tout ce que vous aimez pour un soirée plateau-tv d'enfer (très mauvais plan... la balance ne vous le pardonnera jamais et vous non plus ne vous le pardonnerez jamais)
  • ...
jusqu'au jour où...  Oye Es El Pito ! Asi se goza !!!!
Isidro Infante, Celia Cruz, Yuri Buenaventura, Tito Puente, Compay Segundo, Ray Baretto .... sont entrés dans ma vie.
depuis ... les jours de chaleur ... je monte le volume et salsa, salsa ... envolée l'agressivité accumulée dans la journée !

http://www.deezer.com/fr/#/search/yuri%20buenaventura%20salsa
http://www.deezer.com/fr/#/search/el%20pito%20asi%20se%20goza

can you feel the salsa tonight ?

Enregistrer un commentaire

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.