vendredi 2 décembre 2016

Bref, le carrot cake trouve ses origines en Europe


Les coffeeshops parisiens qu'ils m'arrivent de fréquenter avec un peu trop d'assuidité ont la fâcheuse tendance à mettre à portée de mes papilles un peu trop gourmandes leurs recettes de banana bread, cake au citron, brownie, cookie et carrot cake.
Alors quand je ne suis pas à Paris et sans coffeeshop à proximité, je n'ai d'autres choix que de me sevrer de ces gateaux qui accompagnent à merveille un café filtre ou un thé bien fort tel que le thé de Noël ou alors me mettre en cuisine avec la possibilité d'une catastrophe jamais bien loin.
Comme me retrouver dans la maison familiale a tendance à me ramener dans la cuisine - peut-être que je devrais réfléchir à la question car à Paris l'envie de cuisiner n'est pas vraiment la plus présente - et que ce matin là nous nous sommes réveillés avec -8°C dehors et l'envie d'un café bien fort avec un gateau un peu épicé pour nous réchauffer, j'ai remis mon tablier pour faire un carrot cake.

En prévision de l'inévitable réaction paternelle quant au choix d'un gateau associé à la cuisine américaine, j'ai consulté l'inépuisable source d'informations qu'est internet pour apprendre ce dont je me doutais déjà...qu'il soit revendiqué par les Suédois, les Suisses, les Allemands ou les Anglais, le carrot cake est né en Europe à la fin du Moyen-Age bien avant de s'exporter avec les migrants aux Etats-Unis. Voilà comment on évite un drame.

The Parisian coffeeshops where I use to go with, maybe, too much attendance keep on tantalize my week taste buds whith their recipes of banana bread, lemon cake, brownie, cookie and carrot cake.
So when I'm not in Paris and without coffeeshop around, I have no other choice but to wean myself of these cakes while they are a filter coffee or strong tea such as Christmas tea's best friends or go in the kitchen to bake.
As finding myself in our family home tends to bring me back in the kitchen - maybe I should think about it because in Paris the urge to cook isn't really my favorite activity - and the fact this morning we awake with -8 ° C outside in need of a strong coffee with a spicy cake to warm up, I handed my apron to make a carrot cake.

In anticipation of the inevitable negative reaction of my father to the choice of a cake associated with American cooking, I consulted the inexhaustible source of information called internet to learn what I already suspected ... Whether it's been claimed by Sweden, Switzerland, Germany or United Kingdom, Carrot cake was born in Europe at the end of the Middle Ages long before it was exported to the United States with the migrants. So no need to complain.


Un Carrot Cake en Lorraine 

les ingrédients
350g de carottes
100g de beurre mou
120g de cassonade ou de vergeoise blonde ou brune (si vous prenez de la vergeoise brune, le goût sera plus prononcé), vous pouvez remplacer par 75g de sucre de coco (j'ai diminué la proportion dans ce cas car le pouvoir sucrant et le gout sont plus présents)
3 gros oeufs à température
50 g de poudre d'amande et 50g de poudre de noisette
150g de farine
1 sachet de levure
2 cuillères à soupe de canelle, une pincée de gingembre ou de mélange d'épices pour pain d'épices
50g de cerneaux de noix

et maintenant qu'est-ce qu'on fait ?
préchauffez le four à 160°
lavez, pelez et rapez finement les carottes - si comme moi, vous devez faire avec une rape manuelle à l'ancienne, prenez garde à vos doigts - et réservez

Avec ou sans robot, vous allez vous en sortir, la meilleure preuve est que j'y suis arrivée.
Dans un grand bol, mixez le beurre mou, le sucre, la canelle, le gingembre pour obtenir la pâte la plus lisse possible.
Ajoutez les oeufs, la poudre d'amande et la poudre de noisette et mélangez de nouveau toujours en recherchant la pâte la plus lisse possible.
Ajoutez la farine, la levure et de nouveau mélangez.
Pour la dernière étape avant de verser la pâte dans un moule à cake, ajoutez les carottes rapées et les noix et mélangez à la cuillère en incorporant bien les carottes.

Beurrer un moule à cake - étape inutile si vous utilisez un moule en silicone (ma préférence) - et verser la pâte avant de mettre au four pour 1h en surveillant la cuisson dans le dernier quart d'heure, surtout si votre four est un peu capricieux.
Le carrot cake doit rester moelleux.

avec ou sans glaçage ?
si vous n'avez rien contre une petite dose de sucre (et un peu de gras aussi), vous pouvez préparer un glaçage pour votre carrot cake une fois qu'il sera bien refroidi.
comment ?
en mélangeant 50g de beurre doux en pommade (c'est à dire mou mais pas fondu), 100g de philadelphia cheese, 150g de sucre glace et au choix un zeste de citron ou deux pincées de canelle.


A carrot cake in the east of France

ingredients
350g of carrots
100g of soft butter
120g brown sugar or vergeoise blonde or brown (vergeoise is a sugar extract from beet root, if you take brown vergeoise, the taste will be more pronounced), you can replace with 75g of coconut sugar (I decreased the proportion in this case because the sweetening power and the taste are more present)
3 eggs at temperature
50 g of almond powder and 50 g of hazelnut powder
150g of flour
1 packet of baking powder
2 tablespoons cinnamon, a pinch of ginger or spice mix for gingerbread
50g of walnut kernels

and now, what to do ?
Preheat the oven to 160 °
Wash, peel and finely crack carrots - if like me you have to do this with an old school hand ramp, take care of your fingers - and keep them for a later use

With or without a kitchen robot, don't worry, it's gonna be ok and the best proof is I made it !
In a large bowl, mix the softened butter, sugar, cinnamon and ginger to obtain the smoothest paste possible.
Add the eggs, the almond powder and the hazelnut powder and mix again, always looking for the smoothest paste possible.
Add the flour, baking powder and mix again.
For the last step before pouring the paste into a cake pan, add the grated carrots and walnuts and mix with the spoon, incorporating the carrots well.

Butter a cake pan - unnecessary step if you use a silicone mold (my preference) - and pour the paste before putting it in the oven for 1 hour, watching the cooking in the last quarter, especially if your oven is a bit capricious.
The carrot cake must remain soft.

With or without icing ?
If you have nothing against a  bonus of sugar (and some fat too), you can add an icing on your carrot cake once it's well cooled.
How?
By mixing 50g of butter in ointment (ie soft but not melted), 100g of philadelphia cheese, 150g of icing sugar and optionally a lemon peel or two pinches of cinnamon.

3 commentaires

  1. Oh la la que ca a l'air bon.... les carrot cake de rose bakery sont pas mal...: xxx

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas pourquoi dire que quelque chose vient des USA énerve toujours autant de personnes!
    Ce qui est intéressant est qu'il y en ait plusieurs versions, selon les régions et les pâtissiers. Pour avoir parlé avec une danoise, elle les préfère avec plus d'épices et de cannelle, et trouve les américains trop sucrés. Certains veulent des filaments de carottes épais, d'autres du jus, d'autres qu'on ne le voit pas, etc...

    RépondreSupprimer
  3. Hello,
    Ton cake a l’air d’être délicieux, je vais peut-être le tester pour le goûter de mes enfants. De plus, je trouve que c’est un encas très sain, comme il est réalisé avec un légume.

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.