jeudi 5 mars 2015

Exquisâge ou le printemps retrouvé { girl's things }


Je ne saurai dire combien de fois je me suis entendue dire "l'âge c'est dans ta tête", "l'âge n'est qu'un nombre", "il n'y a pas de rides juste les marques d'une belle vie", "ne te soucie pas de tes rides, vis !" ...et si certains jours je peux regarder sans animosité les marques des années passées, pour d'autres cela m'est plus difficile.
Comme beaucoup de femmes (mais d'hommes aussi !), les marques du temps ne me réjouissent pas tant que ça et sans aller jusqu'à la médecine esthétique, j'ai cherché à les minimiser à défaut de les avoir encore bien apprivoisées en utilisant de nombreux sérums et crèmes... ce blog en est le témoin régulier.

Pourtant et au beau milieu d'une tempête de changements dans ma vie, j'ai réalisé que combattre les marques du temps serait vain et qu'effectivement il me valait beaucoup mieux afficher le sourire qui peut les faire oublier.
Cela ne signifie pas pour autant que je renonce à tous soins, non, mais j'ai souhaité me tourner vers un soin qui soit en accord avec mon besoin profond : vieillir oui mais vieillir en douceur.


C'est dans cet état d'esprit que j'ai rencontré l'équipe DARPHIN pour le lancement de deux nouveaux produits destinés à apprivoiser les signes de l'âge et améliorer notablement la qualité de la peau.
Avec Exquisâge, la recherche DARPHIN s'est appuyée sur l'adn de la marque : la combinaison de la botanique avec les huiles essentielles bases de toutes les formulations et des gestes issus de la kinésithérapie, discipline professionnelle de son créateur Pierre DARPHIN, pour créer un nouveau complexe anti-âge, CelluVie Complex.

D'autres que moi pourront certainement analyser la composition et peut-être regretter certains ingrédients, ce que je comprends ; cela étant, ce que j'ai recherché et trouvé avec cette gamme est un réel confort pour ma peau avec en bonus un vrai plaisir d'application.

CelluVie Complex est qu'il est composé d'un peptide, d'extraits d'algue brune - Laminaria digitata - et de fruits de Caesalpinia spinosa (caroube du Pérou) et de Sapindus.
Base de chacun des produits Exquisâge, sérum et crème, avec ce nouveau complexe anti-âge, la promesse DARPHIN est d'obtenir jour après jour une peau à nouveau plus élastique et ferme, et un teint plus lumineux... une meilleure qualité de peau pour une empreinte adoucie du temps.

Pour le sérum, une texture ultra-légère à laquelle ma main toujours un peu lourde quand il s'agit de traquer rides et ridules a eu un peu de mal à s'habituer et pour les premières applications, j'ai eu tendance à passer à 4/5 pressions du flacon pompe au lieu des 2/3 recommandées.
Il est vrai aussi que son léger parfum de fleurs et fruits verts (freesia, pomme verte) n'a pas aidé à alléger ma main car sa fraîcheur a vite été addictive.

Pour la crème, une texture plus moelleuse et riche que ma précédente routine mais au sortir de l'hiver, elle est plus que bienvenue et apporte un vrai confort pour réparer de trop nombreuses et longues nuits d'insomnie.

Côté application, j'ai suivi les gestes de Sandrine Correia, responsable formation de l'Institut Darphin, et ai pu apprécier l'importance de ne pas bacler ce rituel mais en faire un vrai moment de respiration aussi bien le matin pour se donner de l'énergie que le soir pour s'apaiser.


Est-ce que je recommanderai Exquisâge ?
Au-delà du packaging tout rond et doux de DARPHIN et de la couleur "mint" qui me rend folle, ce duo mérite bien son nom de révélateur et malgré son prix qui peut être élevé pour des budgets modestes à moyens, cette routine de soins est un vrai bel investissement pour aborder une nouvelle année en beauté et sourire aux marques du temps.
Après un mois au rythme de cette nouvelle routine et malgré une vie pour le moins bousculée, ma peau est moins sensible à toutes les petites mais désagréables manifestations de fatigue... rougeurs, petits boutons, teint brouillé ou terne.
Rides et ridules sont toujours là - Exquisâge n'est pas un lifting chirurgical ;) -  mais malgré une certaine paranoïa, elles sont atténuées, comme adoucies et mon visage marque nettement moins la fatigue.
Promesses tenues pour moi :)


Exquisâge de DARPHIN 
un serum et une crème qui seront disponibles prochainement via l'e-shop de la marque et déjà dans son réseau de distributeurs (pour les parisiennes ou si vous avez l'occasion de venir à Paris, le duo Exquisâge est déjà dans le top des ventes de la célèbre parapharmacie de la rue du Four dans le 6ème...)
serum 30ml : 90€ 
crème 50ml : 78€
le duo couvre deux mois de routine de soins visage matin et soir.

Découvrir Exquisâge avec l'équipe DARPHIN a été l'occasion de rencontrer Antoinette Poisson et je vous reparle très vite de cette jolie dame et de ses non moins jolis papiers.

3 commentaires

  1. je ne suis pas très fan de Darphin, peut-être parce qu'on ne trouve pas si facilement les produits à Nancy ou Metz mais j'avoue que tu me donnes envie de tester :)
    je viens à Paris bientôt et comme je loge rive gauche ;)
    bisous
    Marie-Lo

    RépondreSupprimer
  2. ouuuh tu m'intéresses là !!!
    j'ai un peu négligé ma routine de soins et viens de faire 3 soins en institut pour rattraper les dégats :s
    j'avais testé un serum, intral je crois, et c'était effectivement très bien.
    xoxo
    isa from nyc

    RépondreSupprimer
  3. C'est une bonne marque, ancienne, et qui a fait ses preuves. En ce moment j'utilise le dernier sérum de Caudalie, il est extra lui aussi

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.