dimanche 21 avril 2013

ooups... { grands moments de solitude }

j'ai hésité avant d'en parler...
vraiment...
parce qu'il y a des choses dont on ne parle pas...
non...
ces choses, on les vit, seule (ou seul !) et dans la douleur (d'accord intérieure la douleur mais quand même)...
et on n'en parle pas...
et on a tord.

ceux d'entre vous qui me connaissent 'dans la vraie vie' savent à quel point je peux mériter les surnoms de 'Miss Catastrophe', 'Miss Ooups', 'Miss Pierre Richard'...
je suis abonnée aux grands moments de solitude et il y a peu nous en discutions avec des amies de passage à Paris en passant en revue quelques bests du genre...
  • 1ère rencontre avec Big, qui à l'époque n'était pas Big mais surtout mon nouveau big boss... "mon dieu mais c'est à qui cette voiture de cake ? non mais sérieusement, qui peut acheter une voiture pareille ?" 
  • 1er rendez-vous avec Big (qui était toujours mon big boss mais n'avait pas été arrêté par mon avis sur sa voiture) : pas de jupe coincée dans le collant (j'avais mis des bas, hin hin hin) mais un morceau de papier toilette coincé au bout d'un de mes talons... j'avais mis des talons de 12 pour impressionner... il a été impressionné, c'est sûr...
  • rendez-vous pour un nouveau poste dans les locaux d'un grand cabinet de recrutement qui se trouve au 15ème étage d'une tour de La Défense... je ne suis pas fan de l'ascenseur, mais 15 étages... je prends l'ascenseur... la porte se referme, rien ne se passe, quelques minutes, la lumière faiblit... je panique... je mets bien 5 minutes à appuyer sur le bouton "sos"... je finis par le faire et entends cette réponse à mon sos désespéré "Mademoiselle, il faudrait appuyer sur le bouton de l'étage..."
  • nouvel emploi, nouveau téléphone... je vois s'afficher un numéro de téléphone dont je connais bien les premiers chiffres et je réponds "oui moi aussi j'ai envie de te "ttuuuut" "... ce n'est pas Big mais mon nouvel employeur...
    à noter... pas échaudée par ce #momentsooups, j'ai réitéré en voulant envoyer un message... avec image intégrée...cette fois à tout mon carnet d'adresses et fermer le portable n'arrête pas l'envoi, j'ai testé pour vous
  • je cherche mes clés... j'ai un grand sac toujours plein de choses utiles et indispensables... je ne trouve pas les clés, je suis pressée de rentrer chez moi... je retourne le sac par terre tout en disant bonsoir au séduisant voisin du 3ème qui me regarde bizarrement... mon sac vient de vomir une dizaine de préservatifs publicitaires (merci Durex de faire des distributions à la sortie du métro, oui merci).
le Mojito du Mama Shelter aidant, les souvenirs affluent et chacune y va de son #momentsooups jusqu'à ce qu'on décide d'élire le pire de tous quand l'une de nous - celle que nous surnommons Miss Perfection (mariage parfait, enfants parfaits, maison parfaite...) - nous lance "pas la peine de jouer les filles, c'est moi qui remporte la palme avec mes fuites"...
les verres se posent,
moment de silence suivi de... "tes fuites ????? mais de quoi ???"
"mes fuites urinaires"
re-moment de silence... si toutefois nous avions été saoules avec un mojito, nous ne l'étions plus et nous hésitons entre fou rire gloussement et perpléxité.
nous choisissons le rire... parce que rien ne résiste à ça et que si on a pu évoquer les problèmes d'éjaculation précoce d'un ex et les hémorroïdes de l'une pendant sa grossesse, nous n'allons pas nous arrêter à une petite fuite...quand bien même cela reste tabou mais vraiment si un moment pareil m'arrive... je veux juste mourir... oui je sais, je n'ai aucun sens des proportions...

alors quand Fifi m'a proposé de la rejoindre avec Sandrine et Fanny à une soirée de présentation de la nouvelle gamme Tena Lights, j'ai dit OK... les #momentsooups ça me connait.
cela dit, et même avec l'exemple de l'une de mes plus anciennes amies, j'étais loin d'imaginer que ce problème de fuite pouvait toucher 3 femmes sur 4 (ça calme) et pas forcément les plus vieilles (panique... toujours mon problème de sens des proportions).
Tena Lights a donc choisi de communiquer sur un mode humoristique mais sans détours sur ces moments délicats et qui peuvent s'avérer réellement handicapants.
Pari réussi, avec la campagne #momentsooups, Tena Lights apporte des solutions pour que les fuites intempestives n'isolent plus celles qui en sont victimes et pour cette soirée a ajouté une touche glamour autant que fraîche avec la participation d'Anne-Sophie Girard dont les #momentsooups n'ont rien à envier aux miens.

Clap de fin sur la soirée,
une maxime "prendre la vie avec légèreté",
et pour cela partager encore et toujours ses #momentsooups ;)

12 commentaires

  1. J'en aurais bien quelqu'unes à raconter mais je crois quand même que tu me bats haut la main ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ^_^
      j'essaie de m'améliorer... mais ça me rattrape toujours ;)

      Supprimer
  2. Eh ben purée :D :D
    Je crois que c'est le coup du téléphone ma préférée mais y'a l'embarras du choix (p.s.: les gaffes, ça me connaît aussi :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. haaa le téléphone... le pire a été le lendemain quand il a fallu retourner au bureau ^_^

      Supprimer
  3. Au moins on ne doit pas s'ennuyer avec toi ;-)
    (Le coup du téléphone, rhoooooo...!)
    ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la dernière en date, pause déjeuner après une réunion dense, seule dans l'open space, Will I AM (that power) à fond... je danse, je libère mon stress... le boss rentre, il avait oublié son portable... and ooooh i can fly, i can fly, i can fly... loin très loin ^_^

      Supprimer
  4. Réponses
    1. comme tu dis ^_^
      je milite pour que la pierre richardite soit reconnue comme maladie ^_^

      Supprimer
  5. J'adore ton comique ! j'ai gaffé aussi par mail pro, répondant à un pote sur le mail d'un big boss, j'ai envoyé le message au big boss lui-même ...avec des excuses postérieures qui n'ont pas vraiment marché ...
    Bienvenue au Club !
    Bises.

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que la Pierre Richardite est en train de faire école!! ;)

    RépondreSupprimer
  7. ah ah tres drole. jai adorecet je suis aussi miss cara
    xxo

    RépondreSupprimer

On Instagram

© nalou's in the air. Made with love by The Dutch Lady Designs.